Espace Connexion
 
 
Oubli ? | Changer ?
 

> Créer un espace personnel FSM

 
 
 
 
 
 

Missions d'un CNP

 

Les principales missions d’un CNP

 

  • Décloisonner en impliquant tous les acteurs concernés de la spécialité

Le CNP est à l’initiative d’échanges entre les différentes composantes de la spécialité et favorise leur convergence. Il joue également un rôle d’interface entre la spécialité et les pouvoirs publics.

 

  • Organiser l’expertise au sein de la spécialité

Le CNP constitue un vivier d’experts sur la base de règles communes définies au sein de la FSM. Ces règles ont été acceptées par les auteurs des saisines dont la FSM et / ou les CNP font l’objet. Tous les experts proposés par les CNP doivent avoir rempli la Déclaration d’Intérêts (DI) de la FSM.

 

  • Accompagner les parcours de DPC des médecins de la spécialité

Tous les CNP ont été invités à participer au comité DPC de la FSM, dont le rôle est de :

  • Contribuer à l’élaboration des méthodes du DPC
  • Contribuer à définir le périmètre opérationnel du DPC
  • Faire des recommandations relatives aux parcours individuels
  • Proposer des référentiels pour l’évaluation et le contrôle des organismes

Le CNP participe également à la définition d’un portefeuille d’actions DPC et de programmes de référence.
 

  • Elaborer des référentiels

Pour les CNP qui le souhaitent, la FSM joue un rôle d’appui dans l’élaboration de référentiels professionnels, ou pour favoriser l’émergence de référentiels pluridisciplinaire. Avec la FSM, le CNP contribue à la réflexion sur l’évolution des référentiels d’activités et de compétences des diplômes de spécialités.

 

  • Elaborer des protocoles de coopération interprofessionnels et interspécialités

Dans le cadre de la convention DGOS-FSM, la FSM a pour mission de porter, avec les CNP concernés, des protocoles de coopération d’intérêt national. Ces protocoles sont élaborés sur des thématiques sur lesquelles les CNP souhaitent avancer.

 

  • Contribuer au suivi des pratiques

Le CNP assure une veille technologique et un suivi des pratiques dans le but de promouvoir l’évaluation comparative de produits de santé, de dispositifs médicaux ou de stratégies thérapeutiques nécessitant une approche pluridisciplinaire. Pour mener à bien cette mission, il peut recevoir une aide financière de la part de la FSM.

 
 
Dernière modification : 09/12/2013