Espace Connexion
 
 
Changer/Oubli ?
 

> Créer un espace personnel FSM

 
 
 
 
 
 

Veille du 23/11/2013 au 29/11/2013 VEILLE SEMAINE Veille du 09/11/2013 au 15/11/2013

-NOMINATIONS-

 

- Le Pr Luc Barret, Président de la CME du CHU de Grenoble a succédé au Pr Hubert Allemand au poste de médecin conseil national à la Caisse Nationale de l’Assurance Maladie.

 

- Anne-Marie Armanteras-de Saxcé, Directrice du pôle « établissements de santé à l’ARS Ile-de-France, a été nommée Directrice de la Direction de l’offre de soins et médico-sociale.

 

- Le Pr Dominique Le Guludec a été nommée Présidente du Conseil d’Administration de l’Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire (ISRN).

 

- Philippe Gaertner, Président de la Fédération des Syndicats Pharmaceutiques de France (FSPF) a été réélu Président du Centre national des professions de Santé (CNPS).

 

 -ACTUALITES-

 

- Stratégie Nationale de Santé (SNS) : de novembre 2013 à février 2014, plus de 150 débats se succéderont en région pour alimenter la réflexion sur la SNS.

Les débats concerneront les 3 axes prioritaires de la SNS :

  • miser sur la prévention ;
  • organiser les soins autour des patients ;
  • renforcer l’information et les droits des patients.

http://www.social-sante.gouv.fr/actualite-presse,42/communiques,2322/strategie-nationale-de-sante-coup,16541.html

 

- Le Ministère des Affaires sociales et de la Santé a lancé les travaux relatifs à la reconnaissance du rôle et de la place des sages-femmes dans le système de santé. Edouard Couty a été chargé par la Ministre de piloter le groupe de travail sur le statut des sages-femmes hospitalières.

Les travaux s’organiseront selon les thématiques suivantes :

  • La reconnaissance statutaire des sages-femmes hospitalières
  • La place des sages-femmes dans la stratégie nationale de santé
  • L’évaluation des décrets périnatalité et la place des sages-femmes
  • La formation des sages-femmes et la recherche

Les premières recommandations seront remises avant la fin de l’année 2013.

 

http://www.social-sante.gouv.fr/actualite-presse,42/communiques,2322/lancement-des-travaux-relatifs-a,16543.html

 

- Journée d’automne de la FSM sur l’expertise : l’ANSM et la FSM ont signé un protocole d’accord afin de préparer l’ouverture de registres de dispositifs médicaux. Interrogé par Hospimedia, le Président de la FSM a expliqué que « le projet consiste en la mise en place d’un outil informatique qui permette la construction de registres médicaux par les différentes spécialités médicales ». Par ailleurs, Dominique Maraninchi, Directeur Général de l’ANSM, a déclaré qu’il fallait « rétablir la confiance des experts ». Celui-ci a également appelé à valoriser le travail d’expertise dans le cadre du parcours professionnel et notamment du DPC.

 

Lire les articles :
http://www.apmnews.com/story.php?DateV=20131120&numero=242621&ctx=ba8f8d47b7fc72a09b8ca78b3bafe6b6
http://www.apmnews.com/story.php?DateV=20131120&numero=242620&ctx=ba8f8d47b7fc72a09b8ca78b3bafe6b6

 

- L’Organisation de Coopération et de Développement Economiques (OCDE) a publié son Panorama de la santé 2013. Le Panorama de la santé présente les données comparables les plus récentes sur la performance des systèmes de santé dans les pays de l’OCDE. L’édition 2013 contient de nouveaux indicateurs sur les inégalités en matière de santé, les facteurs de risque chez les enfants, le marché pharmaceutique, la qualité et l’accès aux soins. Le chapitre 3 concerne les professionnels de santé. L’OCDE révèle que « les revenus des médecins français sont inférieurs à la moyenne des pays développés. En valeur relative, les médecins français (généralistes et spécialistes confondus) gagnent ainsi 2,8 fois le salaire moyen de leur pays, contre 3,7 fois pour un confrère étranger au sein de l’OCDE ».

 

Selon le Panorama, « la rémunération des médecins (généralistes et spécialistes) est nettement plus élevée que le salaire moyen de l’ensemble des travailleurs dans tous les pays de l’OCDE (graphique 3.6.1) […]. La rémunération d’un généraliste libéral était en moyenne 2,1 fois supérieure au salaire moyen des travailleurs en France en 2011, et celle d’un spécialiste 3,6 fois supérieure. Dans beaucoup de pays de l’OCDE, l’écart de revenu entre généralistes et spécialistes s’est creusé au cours des dix dernières années, réduisant l’attrait financier de la profession de médecin généraliste. C’est le cas notamment du Canada, de la Finlande, de la France et de la Hongrie ».

 

Lire le Panorama de la santé 2013 :
http://www.oecd.org/fr/sante/panorama-de-la-sante.htm

Lire l’article du Quotidien du Médecin :
http://www.lequotidiendumedecin.fr/actualite/international/l-ocde-pointe-les-failles-et-les-atouts-du-systeme-de-sante-francais

 

- La HAS a publié un guide méthodologique destiné à aider les industriels, structures de recherche et porteurs de projets, à mener des études cliniques de qualité en vue du développement de leurs dispositifs médicaux. Le guide répertorie les méthodes et conditions permettant une évaluation clinique de qualité.

 

http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1696457/fr/developpement-des-dispositifs-medicaux-un-guide-pour-lamelioration-des-etudes-cliniques

 

-DPC-

 

- La CSMF dénonce la tentative de blocage du DPC par l’Etat. La CSMF dénonce dans un communiqué, « l’attitude totalement irresponsable de l’Etat, qui en organisant le report à 2014 de la réunion de la commission paritaire des médecins libéraux de l’OGDPC, bloque le fonctionnement du dispositif et surtout organise le gel de l’indemnisation des médecins tout autant que du financement des organismes de formation agréés ».

 

Lire le communiqué :
http://www.csmf.org/index.php?option=com_content&task=view&id=1521&Itemid=541#.Uo9h4uIdgbw

 

- Les organismes de formation critiquent le nouveau dispositif. MG Form a relevé une diminution de participation des médecins qu’elle explique par « la complexité du dispositif mis en place avec le site de l’OGDPC omnipotent mais incontournable ». MG Form déplore également la limitation à quatre jours de formation par médecins.

 

http://www.jim.fr/en_direct/pro_societe/e-docs/00/02/2B/4F/document_actu_pro.phtml

 

- Indemnisation du DPC : MG Form, SFTG, FMC Action, AFML et CNGE Action dénoncent un blocage de l’indemnisation des médecins à des actions de DPC. L’OGDPC reconnaît quelques dysfonctionnements mais assure que les médecins sont en cours d’indemnisation.

 

http://www.lequotidiendumedecin.fr/actualite/formation/remous-autour-de-l-indemnisation-du-dpc-la-grogne-associative-monte

 

Retour