Espace Connexion
 
 
Changer/Oubli ?
 

> Créer un espace personnel FSM

 
 
 
 
 
 

Veille du 11/01/2014 au 17/01/2014 VEILLE SEMAINE Veille du 28/12/2013 au 04/01/2014

 

-REGLEMENTAIRE-

 

- Le rapport Robiliard sur l’avenir de la psychiatrie a été remis à la Ministre des Affaires sociales et de la Santé. Il dresse un état des lieux du champ de la psychiatrie et de la santé mentale et formule 30 propositions pour réformer le secteur. Celui-ci a suscité plusieurs réactions de la part des professionnels.

Dans un communiqué, le collectif des 39 qui regroupe des professionnels de la psychiatrie, a salué plusieurs avancées :

  • la reconnaissance du secteur comme « l’organisation la plus pertinente sur le plan clinique et en termes de maillage du territoire et d’accès aux soins »,
  • la reconnaissance du rôle des psychologues cliniciens souvent méconnus
  • l’intérêt affiché en faveur des populations marginalisées (les précaires, les détenus).

Cependant, le collectif a déploré que le rapport plaide en faveur d’une « surspécialisation psychiatrique » en partie responsable, selon lui, du morcellement de la prise en charge.

 

L’Ordre national des infirmiers voit dans ce rapport la promesse d’une « réforme utile des prises en charge et des moyens de la santé en France » et insiste sur la place qui est dévolue aux infirmiers. Certaines propositions stipulent que leur rôle doit être reconnu et leur formation améliorée.

 

Lire le communiqué du Ministère :

http://social-sante.gouv.fr/actualite-presse,42/communiques,2322/sante-mentale-et-avenir-de-la,16900.html

 

Lire le rapport :

http://www.assemblee-nationale.fr/14/rap-info/i1662.asp

 

 

- La Direction Générale de la Cohésion Sociale (DGCS) a publié une circulaire relative aux évaluations des activités et de la qualité des prestations délivrées dans les établissements et services sociaux et médico-sociaux. Cette instruction précise les modalités de prise en compte de la certification dans l’évaluation externe des établissements et des services sociaux et médico-sociaux.

 

http://circulaire.legifrance.gouv.fr/pdf/2014/01/cir_37801.pdf

 

 

-NOMINATIONS-

 

- Nominations à la Haute Autorité de Santé (HAS)

Le Président de l’Assemblée Nationale et le Président du Sénat ont nommé au collège de la Haute Autorité de Santé (HAS) :

  • Yvonnick Morice, Directeur Général du CHU de Lille qui succède à Jean-Paul Guérin à la tête de la Commission certification des établissements de santé.
  • Le Pr Jean-Michel Dubernard qui a été renouvelé dans sa fonction de Président de la Commission nationale d’évaluation des dispositifs médicaux et des technologies de santé.
  • Le Pr Jacques Belghiti, Directeur du service de chirurgie et de transplantation hépatique de l’hôpital Beaujon à Clichy,
  • Le Pr Loïc Guillevin, Chef de pôle de médecine internet de l’hôpital Cochin qui succède à Gilles Bouvenot à la tête de la Commission de la transparence.

 

Lise Rochaix, membre du Collège des Economistes de la Santé (CES), qui présidait la Commission évaluation économique et santé publique ne sera pas remplacée.

 

 

-ACTUALITES-

 

- La Drees a publié une étude  intitulée « Réforme du financement des hôpitaux publics : quel impact sur leur niveau d’activité ». Cette étude s’appuie sur les données issues du Programme de Médicalisation des Systèmes d’Information (PMSI). Elle révèle notamment qu’entre 2005 et 2008, « le nombre moyen de séjours aurait augmenté de 2,5 par établissement et par type de séjour », soit une hausse de 9,3% alors que l’activité chirurgicale des cliniques, sur la même période, est restée stable. L’augmentation constatée est plus forte dans les hôpitaux publics ou privés à but non lucratif soumis à une concurrence plus forte avec les cliniques privées. Selon les auteurs de l’étude, « l’introduction de la T2A aurait permis une amélioration de l’attractivité des établissements publics, au moins en ce qui concerne la chirurgie ».

 

Lire l’étude :

http://www.drees.sante.gouv.fr/reforme-du-financement-des-hopitaux-publics-quel-impact-sur,11235.html

 

 

- Présentant ses vœux pour la nouvelle année, Patrick Errard, Président du LEEM, a critiqué la Loi de Financement de la Sécurité Sociale (LFSS) qu’il a décrit comme « un outil obsolète et inadapté qui conduit à privilégier les mesures d’ajustement au détriment des politiques structurelles ». Il s’est directement adressé à la Ministre des Affaires sociales et de la Santé et au Ministre du Redressement productif, leur proposant en lieu et place de ces mesures d’ajustement « une programmation pluriannuelle des dépenses de médicaments ». Lors de son discours, il a également indiqué avoir proposé à Marisol Touraine, la création d’un groupe de contact Etat-Industrie, afin de préparer le prochain PLFSS.

 

Lire l’article :

http://www.lequotidiendumedecin.fr/actualite/medicament/medicament-le-leem-pour-une-programmation-pluriannuelle-des-depenses

 

- Le 12 janvier prochain, l’Agence Nationale d’Appui à la Performance des établissements de santé et médico-sociaux (ANAP) lancera, auprès de 12 établissements de santé, un audit portant sur les Systèmes d’Information Hospitaliers (SIH). L’objectif de cet audit commandé par la DGOS est de « donner une vision factuelle des SIH en France », selon l’ANAP. La restitution est attendue pour le mois de mars 2014.

 

http://www.apmnews.com/story.php?DateV=20140108&numero=244015&ctx=ea45c34d32fa2c97bfb42b49db25af93

 

- PDS : le Pr Jean-Luc Harousseau, Président de la HAS, a été saisi par la DGOS pour élaborer un référentiel portant sur la réalisation de gestes d’urgences par les Infirmiers Diplômés d’Etat (IDE), pour des soins non programmés. Dominique Maigne, Directeur Général de la HAS, a précisé que l’objectif était d’aider les ARS à « standardiser les conduites à tenir » pour les IDE.

 

http://www.apmnews.com/story.php?DateV=20140109&numero=244061&ctx=f898685b2e4c2e22d615f24027a8fd47

 

- Selon le Conseil national pour la qualité et la coordination des soins, le montant total des financements alloués à l’élaboration du Dossier Médical Personnel (DMP) depuis 2004 s’élève à 500 millions d’euros. Composée de représentants de l’assurance-maladie, des professionnels de santé, des établissements de santé et médico-sociaux et du Ministère des Affaires sociales et de la Santé, cette institution gère le Fonds d’Intervention pour la Coordination et la Qualité des Soins (FICQS), enveloppe de 45 millions en 2012, dont près de 80 % sont consacrés au DMP.

 

Lire l’article du Parisien :

http://www.leparisien.fr/societe/dossier-medical-personnel-un-demi-milliard-pour-rien-04-01-2014-3461831.php

 

- Le Dr Chassang,  Président de la CSMF,  s’est exprimé sur les prochaines élections des Présidents de la CSMF et de l’UMESPE. Celui-ci a déclaré qu’il souhaitait un Président représentant une spécialité, « quelqu’un qui arrive à comprendre les spécialités cliniques et qui arrive également à composer avec les spécialités techniques ».

 

http://www.apmnews.com/story.php?DateV=20140108&numero=244008&ctx=ea45c34d32fa2c97bfb42b49db25af93

 

- L'American Cancer Society (ACS) a publié un rapport sur le cancer. Celui-ci montre que le cancer fait de moins en moins de victimes aux Etats-Unis et en Europe. Le risque de mourir de cette maladie a chuté de 20 % au cours des deux dernières décennies. De 2006 à 2010, la fréquence du cancer a baissé de 0,6 % par an chez les hommes. Elle est restée stable chez les femmes. Tandis que le taux de mortalité a reculé de 1,8 %, chaque année, chez les hommes et de 1,4 % chez les femmes. Globalement le taux de mortalité par cancer est passé en vingt ans de 215,1 pour 100 000, en 1991, à 171,8 pour 100 000 en 2010.

 

Lire le rapport :

http://www.cancer.org/cancer/news/news/cancer-statistics-report-deaths-down-20-percent-in-2-decades

  

 

Retour