Espace Connexion
 
 
Changer/Oubli ?
 

> Créer un espace personnel FSM

 
 
 
 
 
 

Veille du 26/04/2014 au 02/05/2014 VEILLE SEMAINE Veille du 05/04/2014 au 11/04/2014

 

-NOMINATIONS-

 

- Nouvelles nominations à la CSI des médecins.

Ont été nommés :

 

- au titre de la 1ère section, représentants des CNP de spécialité d'exercice autres que celui de la médecine générale :

  • Pr Jean-Léon Lagrange, membre titulaire, en remplacement du Pr Véronique Trillet-Lenoir
  • Dr Nicolas Albin, membre suppléant, en remplacement du Dr Bruno Chauvet

- au titre de la seconde section, représentants du CNP de spécialité de la médecine générale :

  • Dr Daniel Bigard, membre titulaire, en remplacement du Dr Jean-Pierre Peigne
  • Dr Bertrand Démory, membre suppléant, en remplacement du Dr Daniel Bigard
  • Dr Sophie Siegrist, membre titulaire, en remplacement du Dr Luc Duquesnel
  • Dr Christian Bianchi, membre titulaire, en remplacement du Dr Vincent Rébeille Borgella
  • Dr Richard Handschuch, membre suppléant, en remplacement du Dr Christian Bianchi
  • Dr Matthieu Schuers, membre titulaire, en remplacement du Dr Paul Frappe

Lire le décret :

http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000028860727

 

 

-ACTUALITES-

 

- Stratégie Nationale de Santé : Marisol Touraine, Ministre des Affaires sociales et de la Santé, a reçu le rapport Devictor sur le Service Public Territorial de Santé (SPTS). Le rapport qui porte sur le Service Public Territorial de Santé (SPTS) et le Service Public Hospitalier (SPH) propose de rendre obligatoire la « coopération (mutualisation des compétences, optimisation des équipements sanitaires et des plateaux techniques) entre les établissements hospitaliers d’un même territoire ou au-delà selon les besoins d’orientation du patient ». Il préconise également de rendre obligatoire la coopération avec les acteurs de santé des secteurs sanitaire, médico-social et social au sein des services publics territoriaux de santé.

 

Télécharger le rapport :
http://www.sante.gouv.fr/IMG/pdf/Rapport_Devictor_-_Service_public_territorial_de_sante2.pdf

 

Lire l’article :
http://www.lequotidiendumedecin.fr/actualite/hopital/hopital-un-rapport-veut-rendre-obligatoire-la-cooperation-entre-les-etablissements?ku=7A6BEvA6-C89z-vCvz-DA95-C5BAAE55EBwD#utm_source=lequotidiendumedecin&utm_medium=email&utm_campaign=news_derniere_heure_qdm

 


- Le comité d’alerte sur le respect de l’Objectif National des Dépenses d’Assurance Maladie (ONDAM) a publié un nouvel avis le 11 avril dernier. Cet avis prévoit que les dépenses de santé en 2014 seront inférieures de 1,4 milliard d’euros aux prévisions de 2013. Marisol Touraine, Ministre des Affaires sociales et de la Santé, Michel Sapin, Ministre des Finances et des Comptes publics et Christian Eckert, Secrétaire d’Etat chargé du Budget, notent avec satisfaction que cet avis témoigne de la capacité du Gouvernement à redresser les comptes de l’assurance maladie tout en préservant le niveau de protection des assurés sociaux et la qualité des soins apportés. En effet, le respect de l’ONDAM pour 2013 et l’avis positif du comité sur le respect de l’objectif 2014, dont la progression est fixée à + 2,4 %.

 

Lire l’avis :
http://www.securite-sociale.fr/Avis-du-comite-d-alerte-sur-le-respect-de-l-objectif-national-des-depenses-d-assurance-maladie

 

Lire le communiqué :

http://www.social-sante.gouv.fr/actualite-presse,42/breves,2325/les-depenses-de-sante-inferieures,17251.html

 


- Dans une interview publiée par Les Echos, Marisol Touraine a détaillé les mesures qui seront prises pour permettre d’économiser 10 milliards d’euros sur les dépenses de l’Assurance Maladie.

La Ministre a déclaré que le plan d’économies triannuel serait décliné en 4 axes :

  • Le développement de la chirurgie ambulatoire
  • La maîtrise des prescriptions
  • L’industrie pharmaceutique à travers le développement des médicaments génériques
  • La lutte contre la fraude

http://www.lesechos.fr/economie-politique/france/actu/0203462078200-marisol-touraine-nous-allons-faire-10-milliards-d-economies-sans-aboutir-a-un-systeme-de-sante-low-cost-666760.php

 

 

- A l’occasion de la journée européenne des droits des patients, le Ministère des Affaires sociales et de la Santé a rappelé son engagement pour faire vivre et connaître les droits des usagers du système de santé. Cet engagement s’inscrit pleinement dans la SNS lancée en septembre 2013 par Marisol Touraine qui souhaite renforcer la démocratie sanitaire ainsi que la place de leurs représentants dans le système de santé.

 

http://www.sante.gouv.fr/droits-des-patients-le-ministere-des-affaires-sociales-et-de-la-sante-poursuit-son-engagement.html

 

 

- La 1ère plateforme de financement participatif, « crowdfunding », dédiée au monde de la e-santé s'est ouverte le 24 avril. Appelé « Wellfundr », cette plateforme propose de soutenir financièrement des projets sélectionnés sur la base de critères précis : concept technologique, dimension financière mais aussi crédibilité médicale, qui est d'ailleurs le critère principal. Actuellement, quatre projets sont proposés sur la plateforme. Il s'agit de : Doado, application mobile pour les pathologies du dos ; Hubsanté Diabète, plateforme et application mobile de suivi axées nutrition ; Maypopp, plateforme de conseil et de visio-consultation en ligne, et de Mywellboxie, un service de souscription à des boxes nutrition et bien-être. Les besoins en financement vont de 15 000 à 200 000 euros et offrent tous des contreparties aux contributeurs.

 

http://www.egora.fr/sante-societe/initiative/180443-financement-participatif-de-projets-e-sante-c%E2%80%99est-desormais-possible

 

 

-DPC-

 

- Le Conseil de gestion de l’OGDPC, qui s’est réuni le 17 avril, a annoncé que le budget provisionné pour le DPC des médecins en 2014, pourrait s’avérer insuffisant. Les paiements des organismes et les indemnisations des médecins ne devraient pas être impactés pour 2013, selon l’OGDPC. Contacté par Le Quotidien du médecin, l’OGDPC affirme que « toutes les pistes de réflexion sont à l’étude pour 2014 et au-delà pour assurer la soutenabilité financière du dispositif ».

 

http://www.lequotidiendumedecin.fr/actualite/formation/dpc-le-budget-trop-court-pour-couvrir-toutes-les-indemnisations?ku=7A6BEvA6-C89z-vCvz-DA95-C5BAAE55EBwD#utm_source=lequotidiendumedecin&utm_medium=email&utm_campaign=news_derniere_heure_qdm

 

 

- Selon le Président du Conseil de surveillance de l’OGDPC, le Dr. Gérard Galliot, les capacités budgétaires de l’OGDPC ne permettront pas à l’ensemble des professionnels de santé de répondre à l’obligation annuelle de DPC imposée par la loi HPST. Le Conseil de surveillance a demandé au Gouvernement et à Marisol Touraine, de « prendre leurs responsabilités et de donner sans délais les moyens financiers nécessaires pour maintenir une formation continue de qualité aux professionnels de santé du pays ». Cette demande a été relayée par le SML et la CSMF.

 

http://www.egora.fr/sante-societe/formation-continue-dpc/180251-dpc-les-caisses-seront-vides-en-septembre

 

 

- Financement du DPC : les pouvoirs publics devraient prendre des mesures pour faire face à l’augmentation des inscriptions au DPC, au mois de juin prochain. Si aucune solution n’est prise le budget de 166 millions d’euros de l’OGDPC programmés pour 2014 pour financer le DPC des médecins libéraux ne devrait pas suffire.

 

http://www.apmnews.com/story.php?DateV=20140422&numero=247369&ctx=85793c700dd8c0fad16eaa42894dfaa8

 

Retour