Espace Connexion
 
 
Changer/Oubli ?
 

> Créer un espace personnel FSM

 
 
 
 
 
 

Veille du 06/06/2016 au 10/06/2016 VEILLE SEMAINE Veille du 23/05/2016 au 27/05/2016

 

-NOMINATIONS-

 

- Olivier Veber, nouveau Directeur de cabinet de Ségolène Neuville.

Olivier Veber, inspecteur des affaires sociales, a été nommé Directeur de cabinet de la secrétaire chargée des personnes handicapées et de la lutte contre l’exclusion, par un arrêté publié au JO mardi 31 mai.

Il succède à Laurence Lefèvre.

Il est également nommé Directeur adjoint en charge des personnes handicapées et de la lutte contre l’exclusion au cabinet de Marisol Touraine.

 

Arrêté du 10 mai 2016 portant nomination au cabinet de la ministre des affaires sociales et de la santé :

https://www.legifrance.gouv.fr/jo_pdf.do?id=JORFTEXT000032611380

 

Arrêté du 10 mai 2016 portant nomination au cabinet de la secrétaire d'Etat chargée des personnes handicapées et de la lutte contre l'exclusion :

https://www.legifrance.gouv.fr/jo_pdf.do?id=JORFTEXT000032611383

 

 

- Sophie Martinon est nommée Directrice Générale de l’Anap.

Sophie Martinon est nommée Directrice Générale de l’Agence nationale d’appui à la performance des établissements de santé et médico-sociaux par un arrêté publié au JO mercredi 1er juin.

Elle succède à Christian Anastasy.

 

Arrêté du 31 mai 2016 portant nomination de la directrice générale du groupement d'intérêt public « Agence nationale d'appui à la performance des établissements de santé et médico-sociaux » :

https://www.legifrance.gouv.fr/jo_pdf.do?id=JORFTEXT000032616495

 

 

- Patricia Renoul est nommée Directrice Générale adjointe du CNG.

Patricia Renoul, administratrice civile hors classe, a été nommée Directrice Générale adjointe du Centre national de gestion des praticiens hospitaliers et des personnels de Direction de la fonction publique hospitalière.

Elle succède à Marie-Claude Chatenay-Rivauday-Marel.

 

 

-ACTUALITÉS-

 

- Publication du Rapport Laurent : le Président de la FHF Frédéric Valletoux lance un appel à la simplification de la réglementation.

Le Président de la FHF, Frédéric Valletoux, lance un appel à la simplification de la règlementation, suite à la publication, jeudi 26 mai, du rapport du maire (UDI) de Sceaux (Hauts-de-Seine), Philippe Laurent, sur le temps de travail dans la fonction publique, a-t-il indiqué lundi 30 mai dans un communiqué de la FHF.

Le rapport de Philippe Laurent préconise notamment d’« aligner le temps de repos quotidien minimum de la fonction publique hospitalière sur celui des autres fonctions publiques et supprimer le jour de fractionnement supplémentaire ».

 

Communiqué de presse :

http://www.fhf.fr/Presse-Communication/Espace-presse/Communiques-de-presse/Publication-du-Rapport-Laurent-le-President-de-la-FHF-Frederic-Valletoux-lance-un-appel-a-la-simplification-de-la-reglementation

 

 

- La HAS va proposer une procédure transitoire de certification des GHT.

La HAS proposera jusqu’en 2020 une procédure transitoire de certification qualité/sécurité des soins aux GHT.

La certification en question « donne lieu à une visite unique de l’ensemble des sites des établissements de santé parties au groupement », précise le décret sur les groupements hospitaliers paru fin avril.

Pour accompagner ce changement, la HAS propose deux « options de certification » :

  • Une certification synchronisée, valide pour la période de transition 2016-19,
  • Une certification commune, dont le chantier peut être lancé dès à présent et qui sera obligatoire en 2020.

A compter de 2020, « la HAS ne passera plus d’accords conventionnels avec les établissements, l’obligation se substituant au volontariat ».

 

Trajectoire de mise en oeuvre certification GHT :

http://www.has-sante.fr/portail/upload/docs/application/pdf/2016-05/trajectoire_de_mise_en_oeuvre_certification_ght.pdf

 

Les certifications synchronisées :

http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2630098/fr/les-certifications-synchronisees

 

La certification commune :

http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2630099/fr/la-certification-commune

 

 

- Désinfection des sondes d’échographie endocavitaire : le HCSP recommande la mise en œuvre et le renforcement des mesures.

Le Haut Conseil de la santé publique (HCSP) a réalisé un état des lieux des connaissances disponibles en 2015 sur les risques de contamination des sondes à échographie endocavitaire (SEE) par des agents infectieux bactériens et viraux afin de proposer une éventuelle mise à jour des recommandations émises en décembre 2007 et en octobre 2008.

L’analyse des données disponibles n’a pas mis en évidence d’éléments de nature à remettre en question de façon indiscutable l’efficacité des modalités recommandées pour lutter contre la transmission de bactéries et de virus hors papillomavirus (HPV) au décours de ces examens. Pour HPV, il existe une hétérogénéité d’efficacité des différentes techniques de désinfection. On ne dispose pas d’évaluation de l’efficacité des stratégies de désinfection sur HPV recommandées en France, avec des techniques virologiques indiscutables.

Dans ce contexte, le HCSP recommande la mise en œuvre et le renforcement de mesures destinées à améliorer les mesures de désinfection des SEE, notamment de poser de façon réfléchie les indications des actes d’échographie endocavitaire, de favoriser un strict respect des règles d’hygiène pour la réalisation de l’examen (hygiène des mains, port de gants,…), de recourir systématiquement à une protection adaptée de la sonde, de signaler obligatoirement en matériovigilance tout incident avec une gaine défectueuse dans ses conditions normales d’utilisation.

 

Avis :

www.hcsp.fr/Explore.cgi/Telecharger?NomFichier=hcspa20160108_desinfectionsondechoendocaviSEE.pdf

 

 

- L’Académie de médecine demande d’ouvrir d’urgence l’enseignement de la pédiatrie aux généralistes.

L’Académie nationale de médecine appelle, dans un communiqué, à ouvrir d’urgence l’enseignement de la pédiatrie aux médecins généralistes, afin de répondre aux dispositions de la loi de santé.

« Les pédiatres libéraux ne pourront pas tous répondre à la nouvelle obligation légale d’un médecin référent pour chaque enfant dès la naissance, d’où l’importance de la formation du futur médecin généraliste à la pédiatrie » estime-t-elle.

Elle appelle à « une refonte d’urgence de l’enseignement de la discipline pour pouvoir aussi former des médecins généralistes à la pédiatrie ».

 

Communiqué :

http://www.academie-medecine.fr/wp-content/uploads/2016/05/Communiqu%C3%A9-pediatrie-version-7.pdf

 

 

- La SFNDT publie un rapport sur la dialyse chronique en France en 2016.

La Société Francophone de Néphrologie, Dialyse et Transplantation (SFNDT) formule plus de 20 propositions afin de maintenir une dialyse de qualité, saluant des points positifs d’un rapport de la Cour des comptes publié à l’automne 2015 mais critiquant des « diagnostics erronés », dans un rapport diffusé samedi 28 mai.

Les 20 recommandations portent sur sept thématiques :

  • Le maintien de la réglementation du traitement par dialyse,
  • L’évolution de la prise en charge des patients en dialyse et en transplantation,
  • Le coût de la dialyse,
  • Le coût des transports,
  • L’accès à la transplantation rénale,
  • L’initiation de la dialyse,
  • La dialyse pédiatrique.

 

Rapport sur la dialyse chronique en France en 2016 :

http://www.sfndt.org/sn/PDF/actualites/2016/05/rapport_dialyse_chronique_France_2016_SFNDT.pdf

 

 

Retour